Skip to main content

Malgré une année assez terne et pleines de mauvaises nouvelles, on a célébré Diwali, le 12 novembre 2020 durant 5 jours. Diwali est la fête hindoue la plus importante du calendrier. Aussi appelé la fête des lumières, Diwali a une importance religieuse mais aussi culturelle.

 

Diwali: une fête hindoue avec une forte portée religieuse

La fête des lumières a toujours impressionné les voyageurs étrangers. Nombreux sont ceux qui l’ont décrite. Quand a-t-on célébré pour la première Diwali?

 

Les origines mythologiques de la fête des lumières

Dans le Maharashtra, on associe Diwali avec le retour du Dieu Ram à Ayodhya après 14 ans d’exile. C’est l’épilogue de l’épopée décrite dans le Ramayana.

Le père de Ram, Dasharatha, envoya son fils en exil poussé par sa nouvelle femme qui voulait le trône pour son propre fils. Ram partit en exil avec sa femme, Sita et son frère, Laxman. Ils s’installèrent sur les rives de la rivière Godavari. Ce lieu deviendra la ville de Nashik dans le Maharashtra. C’est ici même que Ravana enlèvera Sita pour venger sa sœur qui a eu le nez coupé par Laxman. Après une épopée épique et aidé de Hanuman, Ram et Laxman réussirent à libérer Sita des griffes de Ravana. Une fois libérée, tout le monde retourne à Nashik. Dasharatha se rendant compte de son erreur rappelle Ram à Ayodhya.

Lors de son arrivée dans la capitale, de nombreuses lampes sont allumés et un festival est organisé. Etant le septième avatar de Vishnou, Il reviendra à Ayodhya accompagné de Laxmi, la femme de Vishnou.

Depuis lors chaque année, on célèbre Laxmi en allumant des diyas (des lampes à huile en terre cuite).

 

Diwali dans l’histoire

De nombreux textes issues de personnages historiques font référence à la fête de la lumière. C’est le cas par exemple du Roi Harsha qui parle d’une célébration où des lampes sont allumés et les futures mariées recevaient des cadeaux. Ce texte écrit au VIIe siècle s’appelle Nagananda.

Le poète sankrit Rajasekhara dans son oeuvre du IXe siècle, Kavyamimansa fait aussi référence à une célébration où les maisons étaient blanchie à la chaux et des lampes étaient allumées dans les maisons, les rues et les marchés de nuit.

A travers les siècles , la fête des lumières est aussi décrite par des voyageurs étrangers.

Au XIe siècle par Al Biruni qui était un historien persan, explique que Diwali est fêté le jour de la Nouvelle Lune du mois de Kartika. Niccolò de Conti fait une description complète des célébrations. Grâce à ses mémoires, nous savons que les célébration de Diwali n’ont pas beaucoup depuis le XVe siècle (nous y reviendrons plus tard).  Domingo Paes décrit sa visite d’un temple durant la période de Diwali au XVIe siècle.

Les empires musulmans par la voix de leurs historiens, ont aussi décrit les célébrations entourant cette fête hindoue importante. Il est dit aussi que Akbar a participé aux festivités durant son règne.

On voit bien que Diwali est une fête qui a été célébrée sans discontinuer depuis au moins 1500 ans.

 

Ce n’est pas qu’une fête hindoue

Il est très réducteur de penser que Diwali est une fête uniquement hindoue. Toutes les religions nées dans le sous continent indien célèbrent Diwali. Chacune à sa manière.

Chez les Jains

Le Diwali jain ressemble beaucoup à l’hindou. Des lampes sont disposées devant les maison, les jains font aussi des offrandes et des prières à Laxmi. Par contre, pour eux, Diwali est la célébration du nirvana de Mahavira le 24ième Tirthankara. Pour les jains, la tradition d’allumer des diyas (lampes) commença le jour de la mort de Mahavira en 527 av J-C. 18 rois étaient présent pour suivre les enseignements de Mahavira et ils publièrent un décret disant que les diyas devaient être allumées en souvenir de la lumière qu’était Mahavira.

Chez les Bouddhistes

Diwali n’est pas une fête pour la plupart des bouddhistes dans le monde. Seule exception, les bouddhiste Newar au Népal qui pratique le bouddhisme Vajrayana. Les célébrations sont identiques que celle des hindoues.

Il est a noté que depuis les années 1950, il y a un mouvement de conversion des basses castes au bouddhisme. Ces conversions se font pour échapper au système de castes plus que par ferveur religieuse. Il est donc courant de voir les bouddhistes indiens célébrer Diwali comme d’autres festivals religieux hindous.

Chez les Sikhs

Pendant que les hindous prient la déesse Laxmi, les Sikhs célébrent la libération de Guru Hargobind (le sixième gourou de la religion Sikh) du fort de Gwalior par l’empereur Moghol, Jahangir.

Pour l’évènement, on éclaire les maisons et les Gurdwaras (les temples sikhs). On organise aussi des processions festives et des cuisines communautaire. C’est une des 4 plus grandes célébrations de la religion Sikh.

Pour une célébration universelle

Cette partie est plus un point de vue qu’un point historique ou spirituel. Je pense que Diwali pourrait devenir un moment d’unité nationale comme Noël en Europe. En effet, tout le monde fête Noël et c’est devenu une fête universelle. Dans une Inde divisée et en proie à tous les extrémismes, Diwali pourrait être la semaine de l’année où tout le monde se retrouve, décore sa maison, les rues pourraient être aussi éclairées.

 

Comment se déroule la fête des lumières

Il y a plusieurs célébrations durant ce festival de 5 jours. Comme nous sommes spécialisés dans la culture du Maharashtra, nous allons vous décrire le déroulement de Diwali dans la tradition du Maharashtra. Il y a des différences entre toutes les régions d’Inde.

Avant Diwali

La préparation du festival est aussi importante que le festival lui même. On commence à ranger et à nettoyer sa maison ou son bureau. Diwali coïncide avec la fin de l’année fiscale. On se débarrasse de ce qu’on utilise plus. Il faut aussi acheter de nouveaux vêtements. Une fois cela effectué, on commence à décorer la maison. On  accroche les lanternes et les guirlandes électriques.

Diwali, lumière

Vasubaras

Pour les hindous, la vache est sacrée et il est important de la célébrer. C’est pour cela que le premier jour de Diwali, on prie la vache. Tradition qui disparait de plus en plus dans les villes, elle reste encore vive dans les villages. On peint les cornes des vaches et on procède à la prière. Les femmes mariées observent une journée de jeun afin d’apporter la santé et le bonheur sur sa famille. Il y a même des croyances qui disent qu’une femme stérile jeun ce jour là alors elle pourra enfanter.

Dhantera ou Dhanatrayodashi

C’est le jour de préparation de tout le festival de Diwali. Les femmes rivalisent de techniques pour réaliser les plus beaux rangolis (dessin au sol avec des grains de sable colorés). Elles feront un dessin différent pour chaque jour de célébration. C’est la journée que les hindous choisissent pour acheter des ustensiles, du matériel pour la maison, des bijoux, des pétards ou d’autres articles. Le soir une petite puja peut être effectué.

Laxmi pujan

puja, laxmi pujan

C’est le jour le plus important du festival. On commence la journée par faire un bain d’huile ou d’utane (mélange d’épices) afin de se purifier complétement. Les femmes s’affèrent dans la cuisine afin de préparer un repas copieux.

A la nuit tombant, on se prépare à célébrer Diwali en revêtant ses nouveaux vêtements pour la première fois. On se réunit tous autour de l’autel créé pour l’occasion autour de l’image de Laxmi. Cela peut être une statue ou une peinture. On exécute la puja dédiée à Laxmi. Ensuite, on allume toutes les lampes avec les lampes utilisées durant la cérémonie.

diyas, diwali, puja

Ensuite les petits et les grands se retrouvent dehors pour allumer quelques feux d’artifices. Pratique de moins en moins suivie à cause de la pollution créée. Quand tout le monde rentre commence le festin. On garde les fenêtres et les portes ouvertes pour attirer Laxmi, symbole de prospérité dans la maison.

Padwa

Ce jour est le jour de célébration entre le mari et sa femme. les époux s’échangent des cadeaux ainsi que des bénédictions.

Bhaubeej

Le dernier jour de Diwali est consacré au lien fraternel entre frère et sœur. Les femmes de la famille se réunissent pour exécuter une puja priant pour le bien-être de leurs frères. Ensuite il y a un rituel qui consiste à nourrir son frère avec les mains et à recevoir des cadeaux. C’est le jour que choisisse les hommes pour voyager afin de rencontrer leur sœur.

 

Célébrer Diwali dans une famille indienne

 célébrer Diwali dans une famille indienne

Les fêtes de Diwali sont des fêtes familiales. C’est pour ça que le meilleur moyen de profiter de ces 5 jours de festival c’est les célébrer dans une famille indienne. Depuis la création d’Akvin Tourism, nous œuvrons pour l’échange culturel durant votre voyage. Si vous souhaitez passer le prochain Diwali dans une famille du Maharashtra et ainsi profiter pleinement de Diwali, vous pouvez nous faire part de votre projet.

 

En attendant de pouvoir voyager physiquement en Inde, vous avez la possibilité de voyager depuis chez vous et découvrir des lieux et la culture particulière du Maharashtra. Nous vous proposons la possibilité de vous évader. Venez avec nous découvrir ce beau et envoutant pays.

 

 

Akvin tourism

Author Akvin tourism

Je suis un passionné d'histoire et de religions depuis mon adolescence. J'ai dévorais les cours sur l’Égypte et le Grèce ancienne. Depuis 5 ans, je suis tombé amoureux d'une région de l'Inde, le Maharashtra. Chaque jour, je recherche sur son histoire sur sa culture. J'aimerai avec ce blog vous faire découvrir une région hors du commun par son histoire, ses hommes et ses femmes et sa culture.

More posts by Akvin tourism

Leave a Reply