Il y a maintenant 4 ans que j’ai découvert l’Etat du Maharashtra. Celui-ci m’était inconnu malgré deux voyages en Inde. Le Maharashtra est un Etat du centre de l’Inde qui a Mumbai (anciennement Bombay) comme capitale. Il fait la moitié de la France en superficie et compte le double d’habitants.

Pendant ces 4 années, j’ai découvert la culture de cet Etat et j’ai eu les meilleures expériences humaines ici. Aujourd’hui, je vous dis tout.

 

Ma rencontre avec le Maharashtra

Tout a commencé quand j’ai rencontré Akash à Taipei le premier janvier 2015. Il m’a invité à découvrir sa ville, Aurangabad. Cela faisait 8 ans que j’étais pas venu en Inde. Malgré le peu d’information que j’ai pu trouver sur cette ville je me suis laissé tenter.

Je suis donc arrivé à Aurangabad avec Akash au mois de avril 2015. J’y ai passé une semaine. Pendant celle-ci, j’ai découvert des monuments qui n’étaient cités nul part. Des forts, des palais, des tombes, des remparts imposants etc… La curiosité pour ces monuments venaient de me piquer. J’ai donc décidé de revenir dans cette région la même année. Je suis resté plus longtemps et je suis petit à petit tombé amoureux de celle ci. Pour en savoir plus sur mon parcours et ma découverte du Maharashtra vous pouvez consulter cette page.

 

Les personnages historiques célèbres

Quand j’ai commencé à m’intéresser au Maharashtra, je suis tombé sur des personnages célèbres inconnues mais avec des histoires remarquables.

Malik Ambar: l’esclave devenu roi.

Malik Ambar

Malik Ambar est arrivé dans le Maharashtra comme esclave mais son intelligence et sa tolérance l’ont propulsé premier ministre des Nizams d’Ahmednagar. Il fit construire la ville d’Aurangabad et fut la bête noire des Moghols qui n’ont jamais réussi à le battre.  Pour en savoir plus vous pouvez lire cet article.

 

Chatrapati Shivaji Maraj: le plus célèbre des maharashtriens

Shivaji  fut un guerrier et un roi. il a construit un début d’empire dans une enclave sur le territoire du sultanat de Bijapur sur le déclin. Il fut couronné roi en 1674 dans son fort de Raigad. Aujourd’hui c’est le personnage historique le plus respecté d’Inde.

Anandi Gopal Joshi: première femme médecin d’Inde.

Née dans un petit village du Maharashtra, elle sera mariée très jeune par ses parents (9 ans). Son mari fervent défenseur des droits des femmes l’obligea à lire et à s’instruire. C’est la perte de son bébé qui donnera à Anandi la volonté de devenir médecin.

Savitribai Phule/ Jyotirao Phule:  uni par le droit des femmes et des basses castes.

Ce couple s’est battu toute sa vie pour l’éducation des femmes et des basses castes. Ils sont à l’origine de la première école pour femmes de l’Inde en 1848.  En 1873, ils créent une association pour l’égalité des droits des castes basses. Nous travaillons avec une ONG qui insert les femmes par le travail qui porte le nom de Savitribai Phule et son héritage.  Plus d’information ici.

Tarabai Shinde: une des premières féministes d’Inde

Elle s’est battue toute sa vie contre le patriarcat et les castes dans l’Inde du XIXe siècle. Elle a publié un texte qui se nomme « une comparaison entre les femmes et les hommes » en 1882.  Ce pamphlet est une critique directe du patriarcat imposé par les castes hautes.  Ce texte est considéré comme le premier texte féministe de l’ère moderne indienne. A l’heure actuelle, la vision que les textes religieux hindous soient la source de l’oppression des femmes continue d’agiter la société indienne.

Mahadev Gobind Ramade/ Ramabai Ranade: politiques et activistes

Pendant que Mahadev Gobind Ramade crée le parti du Congres, Ramabai Ranade se battait pour les droits des femmes. Ce couple fut uni par leurs combats pour l’indépendance de l’Inde et le libre accès des femmes à l’éducation.

Ramabai Ranade créa le premier lycée pour filles suivant les pas de Savitribai Phule.

Rukhmabai: de divorce à la médecine

Parce que son mari n’a pas respecté ses obligations et surtout grâce à sa volonté, Rukhmabai obtient le divorce. Grâce à ce précédent, la loi fut changée et l’age du mariage pour les filles passa de 10 à 12 ans. Sa célébrité ne s’est pas fait à ses dépends. Elle devint le premier médecin femme à pratiquer la médecine.

Madhuri Dixit: la superstar

Pour finir cette liste non exhaustive, un peu de légèreté. Madhuri Dixit est une actrice de la très puissance industrie du film de Bollywood. C’était une des plus célébrés et des mieux payées dans la fin des années 80 et dans les années 90.

Elle s’est vu décerner 6 filmfare awards ( equivalent des oscars) et détient le record du plus grand nombre de nomination pour le filmfare award de la meilleure actrice (14 fois). En 2008, elle reçut la médaille Padma Shri, la quatrième plus haute récompense du pays.

La tolérance religieuse

Toutes les personnes dont on vient de parler ont pour la plupart une extrême tolérance. Cette tolérance est une des pierres angulaires de la culture du Maharashtra. L’exemple de cette tolérance est la presence de 5 lieux importants pour les 5 religions qui ont participé à l’histoire du pays.

Nashik: La ville sacrée hindoue

Dans cet autre article, nous avons déjà évoqué la ville de Nashik. Cette ville mythologique est attachée à Ram. Durant son exil du royaume d’Ayodhya, il séjourna ici et son combat contre Ravana commença ici. Dans le Ramayana, Nashik tient une place centrale dans l’épopée du seigneur Ram, de sa femme Sita et de son frére Laxman.

Khultabad: le centre du soufisme au XIVe siècle

Lors du déplacement de la capitale du Sultanat de Delhi de Delhi à Dautlabad, de nombreux saints soufis sont venus s’installer dans ce petit village situé à 4 kilomètres des grottes d’Ellora. Khultabad devint donc un centre spirituel important. De fait, il est toujours considéré comme une place importante du soufisme en Inde. Les celebrations du mois de décembre attirent toujours plus de monde ( entre 200 000 et 1 million).

Ellora: 3 religions unis dans la sublimation

Les grottes d’Ellora sont mondialement célèbres surtout pour la grotte numéro 16 qui est le plus grand monument monolithique du monde. Il y a à Ellora un élément rare c’est la présence sur un même site de 3 religions, le bouddhisme, l’hindouisme et le jaïnisme. Leur cohabitation fut pacifique et a aussi permis une émulation créatrice et artistique. C’est pour cela que c’est le site de grottes le plus beau et le plus riche de toute l’Inde.

Nanded: une des trois villes sacrées pour les sikhs

Nanded est une petite ville à l’est du Maharashtra. Elle abrite la tombe du dixième et dernier gourou (physique) des Sikhs, Gobind Sing. Cette religion naquit au Punjab. Son dernier gourou était en voyage pour rencontrer le nouvel empereur Mughal afin de se réconcilier. Il attendu longtemps mais entre temps le nouvel empereur mourut. Gobind Singh mourut à Nanded en 1708. Depuis c’est un lieu de pèlerinages pour tous les sikhs de la planète.

Un des secrets du Maharashtra c’est sa cuisine

La cuisine du Maharashtra est très diverse et tout le monde peut y trouver son compte. On a des plats peu ou pas épicés comme le Pav Bhaji. C’est un mélange à base de tomate et d’herbes aromatiques. Il se mange traditionnellement avec un pain en forme de brioche.

Le petit déjeuner se fait avec une assiette de Poha. C’est un plat à base de riz plat mélangé avec du curry, des oignions doux, des cacahuètes. Il n’y a rien de mieux pour commencer la journée.

Vous avez un petit creux, laissez vous tenter par un Vada Pav. C’est une sorte de burger végétal généralement épicé à base de pommes de terre. Sinon vous avez le Bhelpuri. C’est plus consistent avec son mélange de riz souffle de tomates d’oignons et de sauce tomate.

Vous trouverez facilement un plat à votre gout. Ce que j’aime aussi beaucoup dans cet Etat c’est la façon qu’ils ont de vous servir dans l’assiette et d’être aux petits soins si vous avez besoin d’eau ou d’autres choses.

Il n’est pas rare de se voir proposer un « finger bowl » c’est à dire un bol d’eau chaude avec citron pour se rincer les mains après le repas.

Le tourisme dans le Maharashtra

Avec son histoire impressionnante et diverse, le Maharashtra est l’Etat idéal pour découvrir la plus grande variété de culture dans le pays. Vous pouvez visiter des forts, des palais, des musés, des temples, des mosquées, des lieux saints. Vous pouvez faire de l’éco tourisme, des excursions dans des réserves naturelles. Ou si vous le souhaitez vous pouvez vous détendre sur les plages de sable fin du sud.  Tout ceci est possible dans un seul Etat. De plus, vous ne croiserez pas beaucoup de tourisme voir pas du tout pour certains lieux. Le Maharashtra est un Etat oublié du tourisme.

 

Si vous souhaitez découvrir cet Etat qui a fait chavirer mon cœur, n’hésitez pas à nous contacter pour qu’on puisse vous donner toutes les informations nécessaires.

Akvin tourisme

Author Akvin tourisme

More posts by Akvin tourisme

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :