Les résultats des élections viennent de tomber. Aurangabad a un nouveau maire. C’est Imtiyaz Jalell. Cette élection redonne de l’espoir à Aurangabad. Cet article énumère les défis que le nouveau maire d’Aurangabad doit relever. Mais avant cela nous allons parler de la politique et des élections en Inde.

L’Inde la plus grande démocratie du monde

Même si la constitution de 1947 organise le système politique en Inde, la majorité des organes de fonctionnement du pouvoir ont été hérités de la colonisation anglaises.

La constitution indienne

La constitution de l’Inde est à l’image du pays. C’est la plus longue constitution écrite du monde pour un pays indépendant. Elle est composée de 450 articles en 22 parties, 12 annexes et 114 amendements. La constitution est en anglais et aussi elle existe en Hindi.

Le principal rédacteur de cette constitution est le Dr Bhimrao Ramji Ambedkar. Ce juriste et homme politique en Inde fut le leader des Intouchables et a participé au renouveau du bouddhisme en Inde afin d’échapper au système des castes.

C’est l’assemblée constituante indienne qui adopta la constitution le 26 novembre 1949. Elle rentrera en vigueur le 26 janvier 1950. Cette date fut choisie en mémoire de la déclaration d’indépendance adoptée par le Congrès national indien en 1930.

La constitution décrit l’Inde comme une  » une république souveraine, socialiste, laïque, démocratique« . C’est un amendement de 1976 qui fit ajouté les mots « socialiste » et « laïque ». Le 26 janvier est devenu le jour de la République,  » Republic day », célébré dans toute l’Inde et spécialement à Delhi avec un défilé militaire.

L’organisation politique en Inde

La constitution organise l’Inde comme une République fédérale. Elle organise aussi les prérogatives de l’Union ainsi que celles des états. C’est le parlement qui est la source du pouvoir de l’Union Indienne.

La parlement indien

C’est un parlement bicaméral, c’est à dire qu’il possède deux chambres. La chambre du Peuple, appelée Lok Sabha et la chambre des états, Rajya Sabha. Le premier ministre est issue du parti majoritaire à la Lok Sabha. Les députés de celle ci sont élus au suffrage universelle uninominal pour 5 ans et sont au nombre de 543.  La Rajya Sabha compte 245 dont 12 nommé par le président de l’Inde. Le reste est élu dans les législatures des états et territoires.  Les deux chambres ont un pouvoir législatif égale excepté en matière de finance. Dans ce cas c’est la Lok Sabha qui a le dernier mot. En cas de désaccord entre les deux chambres, celle ci se réunissent afin de trouver un accord. Le siège du parlement est à New Delhi.

Le fédéralisme indien

C’est la constitution qui répartit le pouvoir entre l’Union (le gouvernement central) et les États. Trois listes ont été créées pour répartir les prérogatives de chacun:

  • la liste de l’Union énumère les domaines de compétences du pouvoir central comme la défense nationale, les affaires étrangères, la monnaie…
  • les compétence des Etats sont dans la liste des États. Elle comporte notamment l’ordre public, les collectivités locales, certaines taxes. Seulement en cas de force majeur, me gouvernement central peut légiférer dans ces domaines.
  • Pour les domaines de compétences communs, il y a la  liste concurrente.

Quand des compétences ne sont pas présentes dans une de ces listes, elles sont attribuées à l’Union.

L’Union Indienne est en charge de la la défense national, des affaires étrangères et de la monnaie. L’ordre public, les collectivités locales, certaines taxes et l’éducation sont des prérogatives

En 1992, on a donné plus de pouvoir au niveau local. En effet, il a été créé des administrations locales pour les villes (Municipalités) et pour les villages (Panchayats) dans tous les Etats de l’Union Indienne. Les deux organes sont élus pour au suffrage universel pour 5 ans.

C’est justement à la suite des élections municipales que nous avons décidé d’établir la liste des défis et challenges qui attendent le nouveau maire.

Les défis du nouveau maire de Aurangabad

Les challenges environnementaux

Aurangabad a souffert d’un abandon depuis plusieurs années. Il est urgent de réparer des dommages causés à la ville.

Nettoyage de la ville

La ville ne possède pas un système de ramassage des ordures qui fonctionne efficacement. Les cours d’eau sont rempli de déchets. Avant l’arrivé de Imtiyaz Jalell, plusieurs organisation ou groupe d’individus ont décidé de faire des campagnes de nettoyage. Il manque plus que la volonté politique afin de convaincre les gens de respecter leur ville et d’utiliser les poubelles.

Depuis Akvin tourism, nous prévoyons de faire une campagne de nettoyage de quartier de la ville.

Préserver l’eau

Le changement climatique a des conséquences terribles à Aurangabad. Cette année fut une année marquée par les pénuries d’eau et l’assèchement des sols. Ce manque d’eau a plusieurs facteurs. Un de ces facteurs est la disparition des réservoirs naturels d’eau de la ville.

Depuis juin 2018, nous travaillons avec des ONG spécialisées dans la régénérescence des lacs et cours d’eau. C’est un de nos engagements pour le développement d’un tourisme durable dans la région de Aurangabad. Nous sommes donc à la disposition du nouveau maire pour parler des projets de protection d’eau que nous aimerions mener.

 

Les challenges pour le développement de la ville

La ville d’Aurangabad est plus une ville industriel que touristique. Depuis plusieurs années, il y a une pénurie de travail. C’est pour cela que les jeunes doivent partir sur Pune, Mumbai ou plus loin encore. Face à cela, il y a plusieurs actions à mettre en place.

Rénover les routes

Aurangabad est tristement célèbre pour avoir un des réseaux routiers les pires du pays. L’ancienne municipalité n’ayant rien fait pour rénover et développer ce réseau, la ville perd des opportunités importantes. Il va donc falloir faire un état des lieux des routes à Aurangabad et faire un plan pour retrouver un réseau routier digne de la capitale touristique du Maharashtra. Une ville y est très bien arrivée, c’est Nashik. Cette dernière qui se situe à 100 kilomètres d’Aurangabad et qui est de la même taille, a des routes bien entretenus.

Développement du tourisme et préservation des monuments historiques de la ville

Depuis 2014, Aurangabad est considérée comme la capitale touristique du Maharashtra. Les sites d’Ellora et d’Ajanta qui sont classés à l’UNESCO permettent l’afflux de touristes.

Mais Aurangabad reste sous développer au niveau touristique. Son histoire et ses monuments n’ont jamais été mis en avant. Donc les touristes ne restent que le temps de visiter Ellora et Ajanta. La majorité repart sans connaitre l’histoire de la ville et sans même avoir vu les monuments principaux.

Le potentiel touristique d’Aurangabad est énorme. Cette capitale de l’Inde au XVIIe siècle ne demande qu’à être découverte. Si les touristes restent une journée ou deux journées de plus à Aurangabad, cela profitera à l’économie locale de la ville. Cela permettra aussi de créer des emplois.

Enfin l’argent fournit par le tourisme permettra de faire des campagnes de protection pour les monuments de la ville.

Nous aimerions pouvoir parler de toutes les possibilités de développement du tourisme avec le nouveau maire pour que cela profite au plus grand nombre.

Nos suggestions

 

1) La récolte de pluie peut être faite dans toutes les colonies en chargeant chaque maison d’un montant minimum pour la fabrication d’une reserve de pluie dans leur quartier.

2) la création / la protection des jardins peut être réalisée en percevant la taxe de service auprès des commerçants de cette région ou aux entreprises privées.

3) L’extension de l’aéroport fait l’actualité depuis de nombreuses années, mais rien ne s’est passé; prendre l’initiative d’une initiative parlementaire en discutant avec les compagnies aériennes peut donc aider.

4) Des installations de recyclage du plastique et des déchets secs sont nécessaires. Donner aux habitants une roupie par kg pour les déchets particulièrement nécessaires aidera à obtenir un résultat et permettra également de résoudre le problème des déchets à Aurangabad.
OU
Donner des subventions sur les taxes d’habitation / eau si les personnes ont fabriqué un système de biogaz à domicile, cela encouragera les gens à réussir.

Nous sommes prêt à soutenir toute initiative qui serait bonne pour le développement de la ville et de la région de manière durable. Nous ne souhaitons pas interféré dans la politique de l’Inde mais juste apporter notre contribution au développement harmonieux du territoire où l’on travaille

Akvin tourism

Author Akvin tourism

Je suis un passionné d'histoire et de religions depuis mon adolescence. J'ai dévorais les cours sur l’Égypte et le Grèce ancienne. Depuis 5 ans, je suis tombé amoureux d'une région de l'Inde, le Maharashtra. Chaque jour, je recherche sur son histoire sur sa culture. J'aimerai avec ce blog vous faire découvrir une région hors du commun par son histoire, ses hommes et ses femmes et sa culture.

More posts by Akvin tourism

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :